30/06/2006

Le transport vers une animalerie

Les chiens sont transportés dans des camions, arrachés à leurs mères avant le sevrage... Beaucoup sont déjà morts à leur arrivée, les plupart des autres chiots garderont des séquelles toutes leurs vies...

 

14:57 Écrit par Aline | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

A diffuser!

 

14:54 Écrit par Aline | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/06/2006

L'histoire de Lola...

L'année 2006 commence, ainsi que ma nouvelle vie... Je viens d'emménager dans mon appartement depuis deux semaines mais il me manque quelque chose... Un CHIEN!!

Le 3 janvier, après le boulot, je vais dans une animalerie près de chez moi... Mon choix se porte sur cette animalerie car il font des facilités de paiement, moi qui vient d'emménager, c génial!! Je regarde les chiots et tout à coup, mon regard croise celui d'un magnifique bulldog anglais, je n'ai pris aucuns renseignements sur cette race mais je les adore, j'appelle le vendeur, lui montre le chien... Il me la met rapidemment dans les bras, me fait signer quelques papiers et me voilà l'heureuse propriétaire d'un bulldog anglais que je baptise Lola...

Les 3 premiers jours sont purs bonheurs... Le 4ème jour, en revenant du travail, je retrouve Lola tremblante, du pus coule de son nez, elle est abbatue et ne veut plus manger... Une heure plus tard, la pauvre se met à tousser et vomit de la mousse blanche... Mais que faire, on est dimanche, il est 20h et je n'ai jamais eu de chiens aussi malade...

Le lendemain, je l'emmène chez le vétérinaire, elle pense à une toux des chenils... Quand je lui dis d'où elle vient, je vois son regard désolé et elle m'annonce qu'un chien venant de cet animalerie est mort la semaine passée du typhus... Mais bon, elle n'a pas de fièvre, 10 jours d'anti-biotiques et tout devrait rentrer dans l'ordre... Le lendemain, mon bébé va déjà mieux, je finis la boîte d'anti-biotique et la puce est en pleine forme...

Deux jours après avoir arrêté les anti-biotiques, Lola retombe malade... De nouveau visite chez le véto, mais cette fois, on fait des analyses de ses glaires. Pour faire cet examen, il faut l'endormir, elle n'a pas encore 3 mois... L'examen ne révèle aucunes maladies graves, mais elle a une broncho-pneumonie... De nouveau anti-biotiques.

Après 25 jours d'anti-bio non stop, voilà que je vois un trou sans poils dans sa nuque et des plaques rouges sur son petit bedon... De nouveau véto, ma pauvre fifille a la teigne... En plus des anti-bio, elle doit prendre un autre médicament et je dois lui faire un bain spécial tous les 3 jours... En prenant milles précautions, vu qu'elle a eu une broncho-pneumonie...

Les anti-bio sont terminés, je l'emmène à la mer, l'air marin devrait lui faire du bien... Après 3 jours merveilleux ou la puce a découvert la mer, je la retrouve de nouveau tremblante... Nouvelle visite chez le véto, elle a de nouveau une broncho-pneumonie, nouvelle examen des glaires, de nouveau anesthésie générale pour mon bébé qui vient juste d'avoir 4 mois... Elle a une broncho-pneumonie de nouveau... Il devait rester des glaires infectées dans les poumons selon ma vétérinaire...

De nouveau, anti-bio pendant au moins 20 jours, cela fait maintenant presque 2 mois que Lola est sous médicament et la teigne qui ne fait qu'empirer avec tous ces médocs, la pauvre est pleine de trous sans poils sur le corps...

Vingt jours plus tard, miracle, je suis folle de joie de retour de ma véto, Lola est GUERIE, totalement, il faut juste soigner sa teigne et elle pourra enfin vivre tranquillement...

Mais voilà que 5 jours plus tard, Lola a de nouveau vomis de la mousse blanche, mais cette fois, il y en a je ne sais combien de litres, elle a tellement de mal à respirer, qu'on la fait vomir de peur qu'elle ne s'étouffe dans ses glaires... On fonce chez le vétérinaire de garde, car on est dimanche, je suis en pleurs, je le sens... ce n'est plus normal après 3 mois de médicaments...

Il ne l'a jamais vu la fifille, il lui prescrit un anti-biotique, et nous montre comment la soulager, en tapant sur ses côtes... Puis, il nous donne l'adresse d'un spécialiste à Bruxelles...

J'ai rendez-vous chez ce spécialiste 2 semaines plus tard... Il regarde Lola, lui fait une radio (genre échographie), je vois son regard... Il me dit, elle a une toute petite trachée, à peine plus large qu'une paille, imaginez devoir respirer à travers une paille... J'imagine en effet, et ça me sert le coeur... Je lui demande ce qu'on peut faire, sa réponse est sans appel: RIEN... Elle peut mourir maintenant ou dans un ou deux mois dans d'attroces souffrances, en buvant ou en mangeant... Les broncho-pneumonie à répétition, c'est en fait de la nourriture qui ne passe pas et qui va dans les bronches et les poumons, ce qui provoque l'infection...

De retour chez moi, je téléphone à ma véto qui me donne rendez-vous le lendemain... Elle me dirige vers un nouveau spécialiste car piquer une si belle bête âgée de 6 mois, elle ne veut pas avant d'avoir un deuxième avis...

Le lendemain, je vais donc à la clinique universitaire à Liège, ils la regardent dans tous les sens, lui font une radio mais la spécialiste préfère la revoir le lendemain à jeun pour lui faire un examen plus complet (introduire une sonde dans la trachée). Elle me dit que si je veux je peux lui faire passer la nuit là-bas, car je suis loin de chez moi (plus d'une heure de route) comme ça, elle pourra faire l'examen le lendemain matin et l'opérer juste après... Je n'ai pas voulu, je la reprends et la ramenerai demain matin...

Le 9 mai 2006, j'emmène Lola , je reste avec elle dans la salle d'attente, elle joue... Puis les étudiantes viennent la chercher, je lui dis au revoir, bon courage ma Lola, c trop dur, je fonds en larmes, elle me dise courage!! Je reprends le volant car l'examen va durer plusieurs heures... Sa laisse est sur le siège du passager, je ne fais que pleurer...

11h30, la spécialiste me téléphone... En effet, Lola a une minuscule trachée, une trachéo n'est pas possible, elle est trop petite... On peut la soulager en racourcissant le palais, mais elle devra prendre des anti-inflammatoires ce qui ne va faire qu'activer la teigne... Elle aurait une espérance de vie de quelques mois et aura sûrement d'autres broncho-pneumonie, les poumons sont déjà bien abîmés... Lola est toujours sous anesthésie, elle me dit de réflechir à ce que je veux faire... Un quart d'heure plus tard, elle me rappelle, je suis en larmes mais je dois prendre cette décision, elle a déjà assez souffert dans sa courte vie...

Lola s'est éteinte un mardi 9 mai 2006, elle n'a rien senti, elle était sous anesthésie générale... Moi, depuis ce moment là, je suis éffondrée...

11:20 Écrit par Aline | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |