30/07/2006

Prenez ces bannières et diffusez-les svp!!

23:11 Écrit par Aline dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Stérilisez-les, sauvez des vies!!

20:46 Écrit par Aline dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/07/2006

L'histoire de Kimi

Depuis que je suis petite, j’ai toujours voulu avoir un bulldog.

Pour mes 18 ans, ma maman décide de me faire un super cadeau : le chien de mes rêves.

Elle se rend donc un peu partout en ville (elle n’a pas de voiture donc pas la possibilité de sortir de Liège centre) à la recherche d’un toutou. N’en trouvant nulle part, elle se rend en désespoir de cause dans l’animalerie H******.

Elle m’a dit que la première chose qui l’a marquée, c’est l’odeur. Elle décide tout de suite de rebrousser chemin lorsqu’elle voit un magnifique bulldog anglais !! Elle n’a pas su résister et a tout de suite voulut l’emporter.

Elle était enfermée dans une minuscule cage dans un état lamentable. Ses gamelles étaient dégueulasses et son eau toute crasseuse.

 Le vendeur lui donne son carnet, elle est a moitié vaccinée. Il lui certifie qu’elle est vermifugée.

Quand la fifille est arrivée à la maison j’ai tout de suite compris pourquoi elle n’aurait pas pu la laisser là.

Kimi (qui est blanche avec une tache « fauve » sur le haut du dos) est toute jaune et dégage une odeur d’urine abominable.

J’ai le chien dans les bras depuis 5 minutes et que vois-je ? Des puces qui courent sur son dos. Elle en a tellement qu’il n’y a même pas besoin d’écarter les poils pour regarder, elles sautent littéralement partout et sont visibles à l’œil nu. Ca grouille littéralement. 

Après plus ou moins une demi heure, on remarque qu’elle tousse et relativement fort. On appelle directement notre vétérinaire. Elle ne saurait venir que le lendemain.

Je remarque aussi qu’elle a des réactions bizarres comme par exemple, on lui montre ces gamelles et elle part se cacher sous un meuble, impossible de lui faire approcher ses jouets, elle crève de trouille quand quelqu’un éternue,…

Pendant la nuit, impossible de dormir car Kimi est terrorisée du moindre bruit et tousse très fort.

Nouvelle surprise, elle est pleine de vers…

Le lendemain matin, la vétérinaire l’examine, la fifille à la toux du chenil à un stade avancé. Elle me dit d’ailleurs que si elle était restée 2 semaines de plus là-bas sans traitement, elle n’aurait probablement pas survécu.

Un traitement attend alors notre petite Kimi, antibiotiques matin et soir, vermifuge, traitement anti-puces,…

Elle a finalement guérit au point de vue santé mais il lui reste des séquelles psychologiques.

Elle ne supporte aucun mouvement brusque, elle craint le balai, l’aspirateur,… Elle va tout le temps se cacher dans les coins ou les dessous de meubles,…

Maintenant elle va beaucoup mieux, même si elle a gardé certaines réactions (elle déteste toujours l’aspirateur par exemple).

J’ai écrit ce témoignage car je ne comprends pas comment il est possible de traiter des animaux de la sorte. Il sont là bas considérés comme de vulgaires tas de viande qu’il faut a tout prix refourguer avant qu’il ne deviennent trop encombrant.
D’ailleurs chez H******, les animaux qui deviennent trop grands sont entassé dans une espèce d’enclos encore pire que les cages et sont tellement maigre que ça fait littéralement peur.

Je ne sais pas si ça pourra faire changer les choses mais au moins, il faut que ça se sache !!

 

Ashley Prudhomme

16:13 Écrit par Aline | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |